• BONJOUR A TOUS ET

    bienvenue (2)

     CHEZ FRANCESCA 

  • UN FORUM discussion

    http://devantsoi.forumgratuit.org/

    ............ ICI ............
    http://devantsoi.forumgratuit.org/

  • téléchargement (4)

  • Ma PAGE FACEBOOK

    facebook image-inde

    https://www.
    facebook.com/francoise.salaun.750

  • DECOUVERTES !

    petit 7

  • BELLE VISITE A VOUS

    aniv1

    PETITS COINS DE PATRIMOINE QUI SERONT MIS EN LUMIERE AU DETOUR DE NOTRE REGION DE FRANCE...

  • Cathédrale St-Etienne-Auxerre

    St-Etienne Cathédral, Auxerre

    « La restauration est une opération qui doit garder un caractère exceptionnel. Elle a pour but de conserver et de révéler les valeurs esthétiques et historiques du monument et se fonde sur le respect de la substance ancienne et de documents authentiques. Elle s’arrête là où commence l’hypothèse, sur le plan des reconstitutions conjecturales, tout travail de complément reconnu indispensable pour raisons esthétiques ou techniques relève de la composition architecturale et portera la marque de notre temps. » citation Charte de Venise, art. 9, ICOMOS, 196.

  • M

    JE SUIS ORIGINAIRE MOI-MEME DE LA BOURGOGNE....

  • FRANCE EN IMAGES

    G

    « Un monument restauré traduit les connaissances, les ambitions, les goûts, non seulement du maître d’oeuvre mais aussi du maître d’ouvrage : c’est le vrai révélateur de l’appréhension des édifices par une génération donnée, qui leur permet de reconnaître pour sien un édifice centenaire. » citation de Françoise Bercé.

  • amis

  • Méta

  • amis

  • Architecture Française

    5

  • Artisanat Français

    1

  • A

  • amour-coeur-00040

  • montagne

    Tout devient patrimoine : l'architecture, les villes, le paysage, les bâtiments industriels, les équilibres écologiques, le code génétique.

  • 180px-Hlézard1

  • Patrimoine Français

    3

    Citation sur la France.
    !!!!
    La France, je l'aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé. Je la parcours, je l'étreins, elle m'émerveille. C'est physique. Pour l'heure, c'est le plus beau pays du Monde, le plus gracieux, le plus spirituel, le plus agréable à vivre. En dépit de ses défauts, le peuple français a des réserves inépuisables de vigueur, d'astuce et de générosité. j'écris cela en toute connaissance de la déprime qui périodiquement enténèbre nos compatriotes. Ils ont une pente à l'autodénigrement, une autre au nihilisme. Je suis français au naturel et j'en tire autant de fierté que de volupté. J'ai pour ce vieux pays l'amour du preux pour sa gente dame, du soudard pour la servante d'auberge, de l'érudit pour ses grimoires, du paysan pour son enclos, du bourgeois pour ses rentes, du croyant des hautes époques pour les reliques de son saint patron... J'ai la France facile, comme d'autres ont le vin gai ; je l'ai au coeur et sous la semelle de mes godasses. Je suis français, ça n'a pas dépendu de moi et ça n'a jamais été un souci. Ni une obsession. Toujours un bonheur...

    Dictionnaire amoureux de la France - Denis Tillinac.

  • a bientot

  • Accueil
  • > Recherche : chalet lac settons

Résultats de votre recherche

Le Morvan, site plein de surprises

Posté par francesca7 le 25 septembre 2014

vue_sur_le_morvan_1297868917

 

Le Morvan (anciennement Morvand) est un massif de hautes collines français situé en Bourgogne, aux confins des départements de la Côte-d’Or, de la Nièvre, de la Saône-et-Loire et de l’Yonne. Il domine à l’ouest la dépression du Bazois et le Nivernais, au nord la Terre-Plaine et la dépression de l’Auxois, au sud et au sud-est les plaines du Charolais et de l’Autunois.

L’air vif a un parfum tout particulier. Il sent le foin, la châtaigne, le lait frais et le feu de bois mouillé. Ce bouquet d’odeurs qui monte de vallons encaissés, bruissants d’eaux vives, au cœur de la Bourgogne, c’est tout le Morvan. Un massif qui vit d’air pur et d’eau fraîche, à moins de trois heures de Paris. Un pays solitaire, dur, couvert de prairies, de landes et de forêts immenses, où se mêlent toutes les nuances de vert. Une sorte de Québec en réduction, cachant des trésors sous ses épaisses frondaisons, au flanc de ses gorges profondes, mais ne les livrant qu’à ceux qui ont l’âme rustique ou la fibre du trappeur.

Vieux massif granitique, raboté par l’érosion, relevé depuis, le Morvan occupe, au centre-ouest de la Bourgogne, un rectangle de quelque 80 km de long sur 50 de large, orienté du nord au sud. Au nord, c’est un plateau à peine ondulé, qui s’élève en pente douce depuis le Bassin parisien ; au sud, le relief s’accentue, puis s’effondre brutalement, ce qui, malgré son altitude modeste, lui confère un aspect montagneux.

En venant de la capitale par l’autoroute du Soleil, l’approche se fait par étapes rapides. A peine sorti du ruban de ciment, on traverse, en les oubliant aussitôt, de gros bourgs aux maisons tristes : la sévérité de la pierre grise des façades éteint l’ardoise des toits. Et, soudain, la route monte, descend, tourne, tourmentée comme l’univers à découvrir. L’horizon est fermé par des barrières de grands sapins noirs, percées, de-ci de-là, par la teinte argentée de quelques bouquets de bouleaux. Le rideau s’entrouvre sur un autre monde.

Déjà refuge aux temps préhistoriques, le Morvan fut, à l’époque gauloise, le domaine des Eduens, dont la capitale, Bibracte, était la ville la plus étendue des Gaules. Disputant la primauté au peuple rival des Arvernes, les Eduens appelèrent les Romains à leur aide. Bien que cette alliance ne leur ait pas apporté autant de profit qu’ils en espéraient, ils lui restèrent fidèles, n’abandonnant les Romains que le temps d’aller se faire massacrer à Alésia, aux côtés de l’Arverne Vercingétorix. Après quoi ils marquèrent leur allégeance en acceptant de transporter leur capitale dans la plaine, à Autun : le Morvan cessait d’être un refuge, sauf lors des fort nombreuses périodes troublées que subit la Bourgogne.

Aujourd’hui, partagé entre les quatre départements bourguignons (Yonne, Côte-d’Or, Nièvre et Saône-et-Loire), le Morvan est devenu « marginal ». Mais, au milieu de ses vastes réserves de verdure et d’eaux vives, les frontières s’oublient. Dans ce massif raviné par les torrents, la rudesse des pentes rocheuses est adoucie par le velours des sous-bois où voisinent la digitale et l’orchidée sauvage. Des champs de genêts coupent les forêts de hêtres, tapissées de parterres de bruyères. Pourtant, la roche sombre (Morvan vient du celtique mor’ven, « montagne noire ») n’est jamais bien loin.

Le Parc Naturel Régional du Morvan

L’expansion du tourisme pouvait constituer une intéressante solution d’appoint. C’est ce qui a amené la création, en octobre 1970, du parc naturel régional du Morvan. L’idée de ranimer la vie locale en préservant une vaste zone où les citadins viendraient se détendre est née en 1966. Les arguments ne manquaient pas : paysages attrayants, lacs-réservoirs, étangs, monuments historiques et vestiges remontant à la plus haute antiquité, proximité de Paris, esprit hostile aux modernisations hâtives, ignorant la frénésie de notre époque, propice à la nostalgie des joies agrestes, pause-dépaysement à la portée de tous. Grâce à son parc naturel, le Morvan a consolidé son unité géographique et humaine, menacée par son écartèlement entre quatre départements.

Des aménagements pour accueillir les touristes

Dans le Morvan, la présence gauloise est sensible à chaque détour de sentier. C’est sans doute pour cela que le parc régional, qui s’étend sur 64 communes et couvre 173 615 ha, a pris pour emblème le cheval au galop d’une antique monnaie éduenne. En six ans, les forêts domaniales (Saulieu, au Duc, Ferrières, Breuil-Chenue, Anost, Saint-Prix, Glenne) ont été aménagées : amélioration des routes, création d’aires de stationnement avec tables de pique-nique et abris. Deux maisons forestières ont été transformées en chalets-dortoirs. Ouverts toute l’année, ces refuges en pleine forêt servent des curiosités différentes : celui de Breuil, au nord (près de Dun-les-Places), est destiné à ceux qui s’intéressent surtout à la faune ; celui de la Croisette, au sud, en forêt de Saint-Prix, aux amateurs de flore et de géologie.

Le promeneur est libre qu’il soit amateur ou spécialiste

Mais pourquoi se spécialiser ? Personne n’empêche le géologue de s’attarder dans l’un des miradors de Breuil-Chenue pour observer les évolutions d’un chevreuil ; ou dans l’enclos d’Anost, pour guetter une harde de sangliers ; ou dans celui de Quarré-les-Tombes, où des daims paisibles semblent avoir compris que leur peau ne servira jamais à fabriquer des chaussures. Et personne n’interdit non plus au zoologue qui, sur un chemin forestier, découvre un gisement de quartz laiteux de chercher à y récolter béryls, grenats ou tourmalines.

Carte_du_MORVANLe promeneur est libre. Comme l’air du Morvan. Et si les animaux ne sont qu’en semi-liberté, c’est pour leur bien. L’homme doit les protéger contre l’homme. Mais leurs enclos sont vastes. Chaque espèce vit dans son milieu écologique. La génétique et la densité à l’hectare sont respectées. Finalement, les lois naturelles le sont aussi, puisque, même sans enclos, une bête sauvage occupe un territoire dont elle ne sort jamais.

L’eau est un des éléments dominants du Morvan, terre des cent rivières, devenue aussi celle des grands lacs. Outre les Settons, il faut citer les réservoirs du Crescent (165 ha), de Saint-Agnan (142 ha), de Chaumeçon (135 ha), de Pannesière-Chaumard (520 ha), qui ont permis de discipliner la fougue des cours d’eau — notamment celle de l’Yonne, cause de dangereuses crues de la Seine —, de produire de l’électricité et de constituer une importante provision d’eau potable pour la capitale.

Mais ces lacs ont également une vocation touristique. Tous les cinq sont équipés pour les activités nautiques, et leurs installations se perfectionnent d’année en année. Chaumeçon est une base nationale d’aviron et de canoë-kayak (discipline pratiquée sur toutes les rivières de la région); Saint-Agnan, en accord avec la fédération et les collectivités locales, s’oriente vers la pêche ; Crescent (comme l’étang de Vaux et son voisin l’étang de Baye, dans le Nivernais) est surtout voué à la pratique de la voile.

De par son étendue, Pannesière-Chaumard, qui déploie ses méandres sur 7,5 km dans la vallée de l’Yonne, à l’ouest des Settons, au milieu d’une couronne de collines verdoyantes, permet de pratiquer toutes ces activités. Une route en fait le tour en franchissant la crête du barrage. De là, on découvre, vers le sud, les sommets du haut Morvan qui, plus farouche et plus solitaire que le nord, est peut-être le « vrai » Morvan.

Publié dans Bourgogne, Morvan | Pas de Commentaires »

Tour du Lac des Settons

Posté par francesca7 le 13 février 2013

Département (58) dans la Nièvre

 

EN VIDEO Image de prévisualisation YouTube

Le Lac des Settons, un des grands lacs du Morvan

Au coeur du Parc Naturel Régional

Tour du Lac des Settons dans LACS DE FRANCE 300px-lac_des_settons_-_barrage_06

D’une superficie de 360 ha, le Lac des Settons se situe en plein coeur de la Bourgogne dans un Parc Naturel Régional, dans le département de la Nièvre. Niché dans un écrin de verdure composé de forêts et de rivières, à une trentaine de kilomètres du Château de Bazoches et de Vézelay, le Lac des Settons est entouré de bois de sapins et de mélèzes, à 600 m d’altitude dans le massif du Morvan. La commune de Montsauche-les-Settons regroupe autour du bourg différents hameaux comme Montgirault, Bonin, Nataloup, Champgazon ainsi que La Faye, les Settons, les Branlasses qui sont directement situés au bord du Lac des Settons. La commune de Moux-en-Morvan borde la moitié sud du Lac des Settons du Cernay sur la rive droite jusqu’à Chevigny sur la rive gauche en passant par la queue du lac et la route touristique.

 

Le Lac des Settons, un lac de barrage

Le Lac des Settons est un lac artificiel retenu par une digue en pierre, un barrage érigé au XIXè siècle, unique en son genre. La construction fut réalisée entre 1854 et 1861 dans le double but de faciliter le flottage du bois sur Paris et d’assurer la navigation de la rivière Yonne en régulant son débit. A voir : la maison du garde et la salle des machines au centre de la digue.

 

Location près du Lac des Settons

 Louez votre gîte au Lac des Settons

Choisissez parmi une vingtaine de locations disponibles à proximité du Lac des Settons pour votre séjour tourisme en Nièvre:  Voir les gîtes et locations à proximité du Lac des Settons

Louez votre chalet au Lac des Settons

Pour un séjour dans la Nièvre en famille ou entre amis, vous aurez la possibilité de location dans un chalet avec vue sur le Lac des Settons ou dans un Village de chalets à 50 mètres du Lac.
Voir la liste des locations en chalet.

 location_lac_des_settons dans Morvan

 

Camping au bord du Lac des Settons

 

Camping détente et nature au Lac des Settons

L’environnement du Lac des Settons est un cadre privilégié pour des vacances en Nièvre. En choisissant la formule « camping détente et nature », vous optez pour un camping à taille humaine qui vous offre la tranquilité.
Voir le détail des prestations du camping

Camping avec location au Lac des Settons

Parmi les campings du bord du Lac des settons, certains vous proposeront chalet ou mobil-home en location.

Voir les différentes formules de location en camping

 

 lac_des_settons_aerien

Hôtel près du Lac des Settons

Pour votre week-end en Nièvre, nous vous conseillons un des deux hôtels situés à quelques pas du Lac des Settons. Ces deux hôtels disposent également d’un restaurant.
Plus de précisions sur ces hôtels

  Pêche au Lac des Settons

Pour les amoureux de la pêche en lac, le Lac des Settons est un site privilégié de plus de 300 hectarres classé en lac de barrage de 2ème catégorie. Les dernières vidanges du Lac des Settons ont eu lieu en 1995 et 2008.

Pêche des carnassiers au Lac des Settons

Toutes les conditions sont réunies pour faire du Lac des Settons un site exceptionnel pour la pêche du brochet : nombreux accès à pied ou en bateau, petits poissons en quantité, îles, pentes douces. Mai, juin et novembre sont les meilleures périodes. L’été, la pêche de la perche se pratique très facilement à la cuillère ou au coup.

Pêche de la carpe au Lac des Settons

Les pêcheurs apprécient tout particulièrement le Lac des Settons très propice à la pêche de la carpe pour son accessibilité, sa superficie et sa densité de belles carpes. La pêche de nuit est autorisée excepté en juillet et août.

Activités pour les enfants sur le Lac des Settons

Baignade au Lac des Settons

Le Lac des Settons est également un lac de baignade agréable et réputé. A proximité de la Base Sport et Nature Activital, une jolie plage de détente permet aux familles de goûter au joies de la baignade dans une eau de qualité (pavillon bleu). Certains campings disposent eux-mêmes de plages privées qui offrent autant de lieux de baignade
Pour profiter de la baignade en toute sécurité, 2 lieux de baignade sont surveillés en juillet et août : plage de la Presqu’île (rive droite) et plage de la Cabane Verte (route touristique).

 voile_au_lac_des_settons

Balades et randonnées au Lac des Settons

Trois boucles de randonnée à pied ou en VTT vous permettront de profiter au mieux de l’environnement du Lac des Settons : boucle du tour du lac (15km), boucle du flottage (17km) et tour du Bois du Grand Champ (5km). Le nouveau sentier de la queue du lac offre la possibilité de découvrir la richesse naturelle grâce à un parcours sur pilotis et à un observatoire de la faune et de la flore.

 Tél. : 03 86 84 51 98 – Site Internet : www.activital.net 

Base de Loisirs au Lac des Settons

Grâce à la base Sport et Nature Activital située aux Branlasses, vous pourrez pratiquer sur le lac la voile en cours particuliers ou collectifs, ou louer un catamaran ou une planche à voile à l’heure, à la demi-journée ou à la journée. Si le vente n’est pas de la partie, vous aurez la possibilité de pratiquer des activités nautiques à rame comme le canoë, la kayak et l’aviron.
Voir les prestations proposées par la Base Activital

 

VIDEO  :  Image de prévisualisation YouTube

Publié dans LACS DE FRANCE, Morvan | 1 Commentaire »

 

leprintempsdesconsciences |
Lechocdescultures |
Change Ton Monde |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | C'est LE REVE
| Détachement Terre Antilles ...
| ATELIER RELAIS DU TARN ET G...