• BONJOUR A TOUS ET

    bienvenue (2)

     CHEZ FRANCESCA 

  • UN FORUM discussion

    http://devantsoi.forumgratuit.org/

    ............ ICI ............
    http://devantsoi.forumgratuit.org/

  • téléchargement (4)

  • Ma PAGE FACEBOOK

    facebook image-inde

    https://www.
    facebook.com/francoise.salaun.750

  • DECOUVERTES !

    petit 7

  • BELLE VISITE A VOUS

    aniv1

    PETITS COINS DE PATRIMOINE QUI SERONT MIS EN LUMIERE AU DETOUR DE NOTRE REGION DE FRANCE...

  • Cathédrale St-Etienne-Auxerre

    St-Etienne Cathédral, Auxerre

    « La restauration est une opération qui doit garder un caractère exceptionnel. Elle a pour but de conserver et de révéler les valeurs esthétiques et historiques du monument et se fonde sur le respect de la substance ancienne et de documents authentiques. Elle s’arrête là où commence l’hypothèse, sur le plan des reconstitutions conjecturales, tout travail de complément reconnu indispensable pour raisons esthétiques ou techniques relève de la composition architecturale et portera la marque de notre temps. » citation Charte de Venise, art. 9, ICOMOS, 196.

  • M

    JE SUIS ORIGINAIRE MOI-MEME DE LA BOURGOGNE....

  • FRANCE EN IMAGES

    G

    « Un monument restauré traduit les connaissances, les ambitions, les goûts, non seulement du maître d’oeuvre mais aussi du maître d’ouvrage : c’est le vrai révélateur de l’appréhension des édifices par une génération donnée, qui leur permet de reconnaître pour sien un édifice centenaire. » citation de Françoise Bercé.

  • amis

  • Méta

  • amis

  • Architecture Française

    5

  • Artisanat Français

    1

  • A

  • amour-coeur-00040

  • montagne

    Tout devient patrimoine : l'architecture, les villes, le paysage, les bâtiments industriels, les équilibres écologiques, le code génétique.

  • 180px-Hlézard1

  • Patrimoine Français

    3

    Citation sur la France.
    !!!!
    La France, je l'aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé. Je la parcours, je l'étreins, elle m'émerveille. C'est physique. Pour l'heure, c'est le plus beau pays du Monde, le plus gracieux, le plus spirituel, le plus agréable à vivre. En dépit de ses défauts, le peuple français a des réserves inépuisables de vigueur, d'astuce et de générosité. j'écris cela en toute connaissance de la déprime qui périodiquement enténèbre nos compatriotes. Ils ont une pente à l'autodénigrement, une autre au nihilisme. Je suis français au naturel et j'en tire autant de fierté que de volupté. J'ai pour ce vieux pays l'amour du preux pour sa gente dame, du soudard pour la servante d'auberge, de l'érudit pour ses grimoires, du paysan pour son enclos, du bourgeois pour ses rentes, du croyant des hautes époques pour les reliques de son saint patron... J'ai la France facile, comme d'autres ont le vin gai ; je l'ai au coeur et sous la semelle de mes godasses. Je suis français, ça n'a pas dépendu de moi et ça n'a jamais été un souci. Ni une obsession. Toujours un bonheur...

    Dictionnaire amoureux de la France - Denis Tillinac.

  • a bientot

Au Lavoir de Trannes

Posté par francesca7 le 20 novembre 2013

 

(Trannes,Aube,10,Champagne-Ardenne, France)

téléchargement (8)Dans le livre « C’était l’Aube de chez nous  », Maryline Scohy écrit : «  A la source de La Font, résurgence de la Blaise qui coule non loin de là aux environs de Colombé-les-Deux-Églises, il y avait un bief ; un vannage retenait les eaux qui actionnaient la roue d’une minoterie ; […] Le ruisseau issu de cette source serpente dans le village, passe devant un ancien lavoir comprenant un relevage du plancher à crémaillère datant de 1907, et se jette dans l’Aube à la sortie du village.  »

Mise à jour Octobre 2002 :
Bonne nouvelle : le lavoir de Trannes, en mauvais état en ce début 2002, va être restauré. Un article paru dans l’Est-Éclair du 5 octobre annonce qu’une association a été créée ; elle a  » édité l’histoire de Trannes de 1900 à nos jours  » et prépare un autre ouvrage sur le village d’antan ; les bénéfices serviront en partie pour la restauration du lavoir (70% de subventions, l’association se charge du reste). 

Mise à jour février 2004 

Un article du 19 octobre 2003 dans l’Est-Éclair indique la mobilisation de toute une population pour la sauvegarde du patrimoine de Trannes. 
 » Trannes, un petit village de 230 âmes avec son église dont les premières pierres furent érigées aux XIIème et XIIIème siècles. […]
Ses bâtisses anciennes, dont le lavoir communal construit en 1887, une particularité, on y adjoint en 1907 un plancher mobile. Le flux du ruisseau qui prend sa source à  » La Fond « , résurgence de la Blaise, change selon les précipitations. 
Il devenait impossible aux laveuses de travailler dans de bonnes conditions. Fermé par mesure de sécurité en 1980, il s’est dégradé au cours du temps. Le toit s’effondre. Le mécanisme est hors d’usage. Un bel édifice au demeurant, vingt mètres de long, pour six de large, des murs en pierres de taille, poutres en bois massif. Une passerelle d’un cachet agréable et une eau d’une clarté attrayante. Le budget ne permettant pas de prendre en charge la réhabilitation, il est envisagé de le détruire. Les habitants réalisent qu’il peuvent perdre un tel monument. […] 

Gérard ne s’y résout pas, il veut faire un CD de photos souvenirs et les mettre en vente, le produit sera destiné à ce noble dessin. […] En 2001 la préfecture enregistre la naissance de  » Trannes patrimoine vivant « . Il s’agit de recueillir tous les renseignements, documents, photographies, cartes postales se rapportant aux localités alentour. «  
[ … L’ouvrage a permis la restauration ].  » Les travaux sont maintenant terminés. La toiture et le mécanisme de soulèvement sont neufs. Une réfection à l’identique, un coût d’un peu plus de quinze mille euros dont une partie subventionnée par le département, le sénat et la fondation du patrimoine. Le conseil a décidé d’avancer l’argent, mais la différence sera remboursée par l’association. […] «  
 » Le dimanche 26 octobre ce sera la fête. […] Une inauguration du lavoir la veille le samedi 25, en présence de parlementaires, d’élus départementaux et des maires concernés, l’occasion de faire l’acquisition de l’ouvrage, 256 pages, 22 euros, un splendide recueil historique, plaisant à lire.
L’association continuera son œuvre. Les bénéfices de ses actions se porteront ensuite sur l’aménagement des alentours du lavoir et de l’église. […] « 

Laisser un commentaire

 

leprintempsdesconsciences |
Lechocdescultures |
Change Ton Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | C'est LE REVE
| Détachement Terre Antilles ...
| ATELIER RELAIS DU TARN ET G...