• BONJOUR A TOUS ET

    bienvenue (2)

     CHEZ FRANCESCA 

  • UN FORUM discussion

    http://devantsoi.forumgratuit.org/

    ............ ICI ............
    http://devantsoi.forumgratuit.org/

  • téléchargement (4)

  • Ma PAGE FACEBOOK

    facebook image-inde

    https://www.
    facebook.com/francoise.salaun.750

  • DECOUVERTES !

    petit 7

  • BELLE VISITE A VOUS

    aniv1

    PETITS COINS DE PATRIMOINE QUI SERONT MIS EN LUMIERE AU DETOUR DE NOTRE REGION DE FRANCE...

  • Cathédrale St-Etienne-Auxerre

    St-Etienne Cathédral, Auxerre

    « La restauration est une opération qui doit garder un caractère exceptionnel. Elle a pour but de conserver et de révéler les valeurs esthétiques et historiques du monument et se fonde sur le respect de la substance ancienne et de documents authentiques. Elle s’arrête là où commence l’hypothèse, sur le plan des reconstitutions conjecturales, tout travail de complément reconnu indispensable pour raisons esthétiques ou techniques relève de la composition architecturale et portera la marque de notre temps. » citation Charte de Venise, art. 9, ICOMOS, 196.

  • M

    JE SUIS ORIGINAIRE MOI-MEME DE LA BOURGOGNE....

  • FRANCE EN IMAGES

    G

    « Un monument restauré traduit les connaissances, les ambitions, les goûts, non seulement du maître d’oeuvre mais aussi du maître d’ouvrage : c’est le vrai révélateur de l’appréhension des édifices par une génération donnée, qui leur permet de reconnaître pour sien un édifice centenaire. » citation de Françoise Bercé.

  • amis

  • Méta

  • amis

  • Architecture Française

    5

  • Artisanat Français

    1

  • A

  • amour-coeur-00040

  • montagne

    Tout devient patrimoine : l'architecture, les villes, le paysage, les bâtiments industriels, les équilibres écologiques, le code génétique.

  • 180px-Hlézard1

  • Patrimoine Français

    3

    Citation sur la France.
    !!!!
    La France, je l'aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé. Je la parcours, je l'étreins, elle m'émerveille. C'est physique. Pour l'heure, c'est le plus beau pays du Monde, le plus gracieux, le plus spirituel, le plus agréable à vivre. En dépit de ses défauts, le peuple français a des réserves inépuisables de vigueur, d'astuce et de générosité. j'écris cela en toute connaissance de la déprime qui périodiquement enténèbre nos compatriotes. Ils ont une pente à l'autodénigrement, une autre au nihilisme. Je suis français au naturel et j'en tire autant de fierté que de volupté. J'ai pour ce vieux pays l'amour du preux pour sa gente dame, du soudard pour la servante d'auberge, de l'érudit pour ses grimoires, du paysan pour son enclos, du bourgeois pour ses rentes, du croyant des hautes époques pour les reliques de son saint patron... J'ai la France facile, comme d'autres ont le vin gai ; je l'ai au coeur et sous la semelle de mes godasses. Je suis français, ça n'a pas dépendu de moi et ça n'a jamais été un souci. Ni une obsession. Toujours un bonheur...

    Dictionnaire amoureux de la France - Denis Tillinac.

  • a bientot

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 3 octobre 2013

Jean Constantin, l’ambianceur

Posté par francesca7 le 3 octobre 2013

 

Jean Constantin (né en 1923 à Paris, mort en 1997 à Noisy-le-Grand) est un auteur-compositeur-interprète de chansons françaises. Il apprend seul à jouer du piano en écoutant du jazz et en s’aidant de quelques méthodes. Cet autodidacte aime autant l’écriture que la scène. Il signe des chansons qui sont devenues des standards ainsi que de nombreuses musiques de films. Il est notamment l’auteur des paroles de la chanson Mon manège à moi, interprétée par Édith Piaf.

Marié à la chanteuse et comédienne Lucie Dolène, dont la voix surprenante est connue du grand public dès 1962 lors de la ressortie du film Blanche-neige et les sept nains de Walt Disney. Jean et Lucie sont les parents des chanteurs Olivier Constantin, Virginie Constantin (choriste pour Laurent Voulzy entre autres) et du percussionniste François Constantin (musicien notamment de Véronique Sanson, Dany Briant et Richard Bona).

 

Image de prévisualisation YouTube

 

En 1959, il signe la musique d’un des films emblématiques de la Nouvelle Vague, Les Quatre Cents Coups de François Truffaut. Juliette Gréco enregistrera une version chantée du thème principal du film, Comment voulez-vous ? (paroles de Jean Constantin).

Outre Les Quatre Cents Coups, il écrit de nombreuses musiques de film, notamment Bonjour sourireFlash-backLa Française et l’amour.

On trouve aussi Jean Constantin, mais cette fois-ci en tant qu’acteur, au générique des films : Candide ou l’optimisme au XXe siècle, et Le Caïd de Champignol (de Jean Bastia, avec Jean Richard et Michel Serrault). En 1959, dans Le Baron de l’écluse de Jean Delannoy, il interprète le rôle du Prince Sadokan aux côtés de Jean Gabin et Micheline Presle.

Mort de Jean Constantin, chanteur-compositeur.

Jean Constantin, l’ambianceur dans CHANSON FRANCAISE 220px-jean_constantin_-_training_-_79.02.04_-_romans-sur-isereIl s’appelait vraiment Jean Constantin, il était né à Paris le 9 février 1923. Sa mère était Suisse, comptable, son père chef d’atelier dans la mécanique. Très tôt, il montre un intérêt pour le piano. Malgré des cours de classique, c’est plutôt le jazz qui l’attire, et il fait ses premiers pas de musiciens dans ce dans ce registre.

Il est remarqué par Bruno Coquatrix lors d’un concours de jeunes talents à L’Alhambra: Constantin, qui a oublié son texte, s’est lancé dans des improvisations qui ont mis la salle dans sa poche. Il débute à l’Olympia avec quatre chansons » Pathé Marconi lui fait enregistrer un premier disque, à l’époque des 25 centimètres.

Jean Constantin a plusieurs cordes à son arc: il écrit pour lui, et pour les autres. Sur une musique de Norbert Glanzberg, il signe Mon manège à moi, sur les paroles – succintes- du jeune Nougaro, il compose Où sont passées mes pantoufles. Souvent, il est l’auteur des paroles et de la musique comme dans Mets deux thunes dans l’bastringue , un petit chef d’oeuvre de la musique populaire des années 50, illustré, entre autres, par Lucienne Delyle ou Renée Lebas. Truffaut lui commande la musique des 400 coups. C’est aussi lui qui a tricoté Mon truc en plume pour Zizi Jeanmaire. A côté de ses talents d’habilleur sur mesure, Jean Constantin poursuit une carrière de chanteur. Il est une sorte de chaînon entre Bobby Lapointe, Dario Moreno et le Gainsbourg de l’époque couleur café. Ses chansons relèvent de la fantaisie la plus pure, du Pacha («chacha cha du shah») au Ton thé t’a-t-il ôté ta toux, mais musicalement, ça se tient: entre salsa, jazz et »bastringue.Il a derrière lui les meilleurs musiciens de Paris, sur scène ou sur disque. La voix est bougonne et musicale, ironique et chaude. Les enregistrements en public permettent de comprendre comment ses élucubrations pouvaient faire se tordre une salle d’Olympia en Bobino, en passant par les cabarets, foisonnant à l’époque. Salvador Dali, séduit par ses incongruités, lui aurait proposé une rente à vie.

Passé de Pathé Marconi à Vogue, Jean Constantin vend beaucoup de 45 tours » Sur les pochettes en couleur, sa rondeur, sa ligne de cheveux reculant d’année en année (quand il ne rase pas tout), sa moustache surtout, font merveille. Et puis c’est le reflux de popularité. Constantin reste à l’affiche, mais dans des salles de plus en plus petites. Où le public est toujours là mais pas forcément les médias. Jean Constantin livrait déjà un combat contre la maladie quand Vogue sortit, il y a deux ans, un CD de compilations qui permettait de le remettre à sa vraie place: vrai loufoque et vrai ambianceur.

Il est mort jeudi à l’hôpital de Créteil (Val de Marne) .

Article http://www.liberation.fr

Publié dans CHANSON FRANCAISE | Pas de Commentaire »

Après moi le déluge

Posté par francesca7 le 3 octobre 2013

 Après moi le déluge dans EXPRESSION FRANCAISE images-48

C’est le propos d’un prodigue ou d’un sans-souci qui ne tient à rien

 

Alain Rey indique n’avoir trouvé une attestation de cette expression qu’en 1789. Elle est pourtant, selon les sources, associée quelques dizaines d’années auparavant soit à Louis XV, soit à sa favorite, Mme de Pompadour.
Il est donc étonnant de ne pas en trouver de trace écrite un peu avant, compte tenu de la notoriété de leurs auteurs présumés.

Bien entendu, le ‘déluge’ fait référence non pas à une simple pluie diluvienne ou à une inondation ‘banale’, mais à la catastrophe biblique qu’a été le Déluge dont seul Noé est sorti vivant avec sa famille et tous les couples d’animaux qu’il avait pu faire monter à bord de son arche, à partir du moment où Dieu lui a fait savoir qu’il allait se débarrasser de tous ces fichus hommes incorrigibles pécheurs.

On prête cette expression à Louis XV qui parlant de son dauphin, l’aurait employée pour dire qu’il se moquait complètement de ce qu’il pourrait faire après sa disparition.

Quelques écrivains attribuent cette odieuse maxime à Néron ou à Tibère. Dans les temps plus modernes, on dit qu’elle fut répétée par Louis XV qui, sentant craquer les vieux ressorts de la monarchie sous les continuelles secousses de la révolution menaçante, aurait dit : « Au reste, les choses comme elles sont dureront autant que moi ; après moi le déluge ». Paroles à peu près équivalentes à cette pensée : « Que le monde après moi devienne ce qu’il pourra, pourvu que je m’amuse ». Ces paroles furent recueillies, et la ruine de l’état monarchique fut la cause que notre langue possède une locution proverbiale de plus.

Quoi qu’il en soit, ces paroles ne laissent pas que d’être la devise d’hommes que dirige un esprit étroit et égoïste. Cette locution proverbiale : Après moi le déluge, est le propos d’une personne qui a peu de souci de ses héritiers ; elle répond à ce proverbe traduit du grec : Me mortuo, conflagret humus incendiis, ce qui signifie : Moi mort, que la terre soit embrasée par le feu.

Les Indiens disent : Quand je me noie, tout le monde se noie. Dans les causeries de Sainte-Beuve (1864-1869), on rencontre cette phrase : Après moi le déluge : telle était de Chateaubriand l’inspiration habituelle.

Publié dans EXPRESSION FRANCAISE | Pas de Commentaire »

des courses automobiles mémorables

Posté par francesca7 le 3 octobre 2013

 des courses automobiles mémorables dans CINEMA FRANCAIS telechargement-6

 1923 est la 1ère édition des 24 heures du Mans

Créée en 1923, cette course de légende véhicule des valeurs de sportivité, de défi et de progrès technologique innovant. Elle fait partie des épreuves sportives françaises historiques. Comme son nom l’indique, ce n’est pas une course de vitesse mais d’endurance. 24 heures, pour le grand public, signifient à juste titre fiabilité de la voiture ,l’endurance, même si le moteur est puissant et le pilote excellent.

Le Grand Prix d’endurance automobile du Mans, connu sous le nom 24 heures du Mans, constitue la course automobile d’endurance la plus ancienne et la plus prestigieuse du Monde

Image de prévisualisation YouTube

 

Depuis 1923, le principe n’a pas changé : deux pilotes doivent se relayer au volant durant 24 heures, tout en gérant la fatigue et le moteur de leurs machines lui aussi mis à rude épreuve. Des renversements de situation et du suspense…

Florilège en vidéos des courses les plus mémorables : 1966 première course de Ford et première victoire, 1980 la petite écurie Rondeau remporte la course, 1979 Paul Newman 2ème, 1982 Jacky Ickx gagne pour la 6ème fois…

Les essais de cette première édition se sont déroulés le vendredi 25 mai 1923. Ces essais n’étaient pas qualificatifs, la validation du pesage suffisait à la qualification d’office. La grille de départ s’établit en fonction de la cylindrée des véhicules par ordre décroissant (elle reprend ainsi l’ordre des numéros). Les Excelsior Albert 1er de 5,4 litres ayant la cylindrée la plus importante, elles s’élancent de la première ligne. Le départ s’effectue en ligne selon l’ordre suivant :

LA LÉGENDE

L’histoire du Mans en quelques dates / un site :  http://www.24h-lemans.com/fr/la-course/la-legende_2_1_1710.html

Publié dans CINEMA FRANCAIS | Pas de Commentaire »

Dans le vieux Cahors

Posté par francesca7 le 3 octobre 2013

        Dans le vieux Cahors dans CINEMA FRANCAIS images-47

Dans le vieux Cahors, des «enquêteurs du patrimoine» visitent des maisons dans l’espoir de mettre au jour des trésors médiévaux  (du Lot au Cantal). Plus au nord, à Autoire, un jeune architecte protège le château des Anglais, tandis que, près de la vallée de la Dordogne, celui de Castelnau-Bretenoux raconte neuf siècles d’histoire. Dans les causses du Quercy, où les nuits sont très sombres, Philippe Canceil tente de convaincre les communes d’éteindre les éclairages publics. Enfin, dans le Cantal, François Leleu survole les plus anciens volcans d’Europe, et Guy et Marie-Joe Chambon fabriquent du salers de tradition.

Image de prévisualisation YouTube

 

Emission Des Racines et des Ailes sur France 3 (mercredi 19 septembre 2012 à 20h35 :

Le Lot, surnommé « Terre des Merveilles » avec plus de quatre cents édifices protégés au titre des monuments historiques, est un département riche en châteaux et en villages magnifiques. Dans le secteur sauvegardé du vieux Cahors, les « enquêteurs du patrimoine » de l’architecte et archéologue Gilles Séraphin visitent chaque maison pour mettre au jour des trésors médiévaux. Derrière les papiers peints et les faux plafonds mais aussi derrière les enduits qui recouvrent les façades, ils révèlent des merveilles pour mieux les préserver.

Plus au nord, à Autoire, un jeune architecte lotois a pour mission de protéger un monument inaccessible, le château des Anglais. Il n’hésite pas à descendre en rappel au-dessus de cette fortification datant de la guerre de cent ans pour mieux la comprendre cette fortification qui date de la guerre de cent ans !

Autre joyau : l’impressionnant château médiéval de Castelnau-Bretenoux et sa flamboyante couleur rouge raconte neuf siècles d’histoire. Classé monument historique dès 1862, il fut sauvé à l’aube du vingtième siècle par un lotois haut en couleurs : le chanteur d’opéra Jean Mouliérat y donnait de grandes fêtes avec le Tout-Paris de l’époque, comme les écrivains Colette et Pierre Loti, le sculpteur Auguste Rodin ou la dernière reine de Madagascar…

Mais le Lot, c’est aussi un vaste plateau calcaire, le Causse du Quercy. Si l’eau y est absente en surface, elle a creusé sous la roche d’innombrables cavités qui ont fait de cette région le berceau de la spéléologie. Avec le géologue Thierry Pélissier, nous pénétrons dans le plus profond gouffre d’Europe, celui de Padirac. En compagnie d’une jeune guide, nous partons ensuite sur les traces d’Edouard-Alfred Martel qui, le premier, l’explora il y a plus de cent ans.

La jeune femme fait pour la première fois le voyage pour atteindre « la Grande Barrière », une véritable montagne souterraine où Martel a apposé sa signature en 1899. Le Causse du Quercy abrite un autre patrimoine : un ciel très pur, épargné par la pollution lumineuse des villes. La profondeur de ses nuits en fait l’une des dernières « zones sombres » en Europe. Pour profiter du Triangle Noir, un passionné d’astronomie, Philippe Canceil, s’est s’installé dans la région il y a vingt ans. Aujourd’hui, il sillonne le causse afin de convaincre les communes d’éteindre la nuit leurs éclairages publics.

A peine franchies, les limites avec le département voisin, le Cantal, le paysage change radicalement. La chaîne des monts du Cantal, les plus anciens volcans d’Europe, marque de son empreinte les vallées profondes et les villages aux couleurs de roche basaltique. Un patrimoine géologique que survole pour la première fois en parapente le vulcanologue François Leleu.

Sur les contreforts de ce gigantesque ensemble volcanique, Guy et Marie-Joe Chambon continuent de s’isoler chaque été dans leur buron d’altitude pour fabriquer le célèbre fromage Salers de tradition. Coûte que coûte, ils préservent un savoir-faire, ainsi que les magnifiques vaches emblématiques de ce territoire, qui ont bien failli disparaître.

Au mois de mai, les plateaux de l’Aubrac cantalien se couvrent de blanc. C’est la couleur du narcisse, une fleur sauvage qui ne fleurit que deux semaines par an. Entre récolte manuelle et transformation, des étudiants de l’école de parfumerie de Grasse, originaires du monde entier, viennent se former au cœur du Cantal. Demain, ils élaboreront les plus grands parfums avec des extraits de narcisse.

Enfin, dans le nord du département, une poignée d’amoureux des trains fait revivre l’une des plus belles voies ferrées de France, laissée à l’abandon il y a vingt ans. Qu’ils soient cheminots à la retraite, professeur de musique ou gendarme, tous se retrouvent pendant leur temps libre pour restaurer les voies et faire circuler leur autorail. A la belle saison, ils ouvrent bénévolement la ligne au public pour faire partager au plus grand nombre ce patrimoine oublié…

Du Lot au Cantal, entre les trésors médiévaux du Quercy et les panoramas majestueux des volcans, ce sont deux univers très différents, mais une même passion pour le patrimoine .

Publié dans CINEMA FRANCAIS | Pas de Commentaire »

 

leprintempsdesconsciences |
Lechocdescultures |
Change Ton Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | C'est LE REVE
| Détachement Terre Antilles ...
| ATELIER RELAIS DU TARN ET G...