• BONJOUR A TOUS ET

    bienvenue (2)

     CHEZ FRANCESCA 

  • UN FORUM discussion

    http://devantsoi.forumgratuit.org/

    ............ ICI ............
    http://devantsoi.forumgratuit.org/

  • téléchargement (4)

  • Ma PAGE FACEBOOK

    facebook image-inde

    https://www.
    facebook.com/francoise.salaun.750

  • DECOUVERTES !

    petit 7

  • BELLE VISITE A VOUS

    aniv1

    PETITS COINS DE PATRIMOINE QUI SERONT MIS EN LUMIERE AU DETOUR DE NOTRE REGION DE FRANCE...

  • Cathédrale St-Etienne-Auxerre

    St-Etienne Cathédral, Auxerre

    « La restauration est une opération qui doit garder un caractère exceptionnel. Elle a pour but de conserver et de révéler les valeurs esthétiques et historiques du monument et se fonde sur le respect de la substance ancienne et de documents authentiques. Elle s’arrête là où commence l’hypothèse, sur le plan des reconstitutions conjecturales, tout travail de complément reconnu indispensable pour raisons esthétiques ou techniques relève de la composition architecturale et portera la marque de notre temps. » citation Charte de Venise, art. 9, ICOMOS, 196.

  • M

    JE SUIS ORIGINAIRE MOI-MEME DE LA BOURGOGNE....

  • FRANCE EN IMAGES

    G

    « Un monument restauré traduit les connaissances, les ambitions, les goûts, non seulement du maître d’oeuvre mais aussi du maître d’ouvrage : c’est le vrai révélateur de l’appréhension des édifices par une génération donnée, qui leur permet de reconnaître pour sien un édifice centenaire. » citation de Françoise Bercé.

  • amis

  • Méta

  • amis

  • Architecture Française

    5

  • Artisanat Français

    1

  • A

  • amour-coeur-00040

  • montagne

    Tout devient patrimoine : l'architecture, les villes, le paysage, les bâtiments industriels, les équilibres écologiques, le code génétique.

  • 180px-Hlézard1

  • Patrimoine Français

    3

    Citation sur la France.
    !!!!
    La France, je l'aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé. Je la parcours, je l'étreins, elle m'émerveille. C'est physique. Pour l'heure, c'est le plus beau pays du Monde, le plus gracieux, le plus spirituel, le plus agréable à vivre. En dépit de ses défauts, le peuple français a des réserves inépuisables de vigueur, d'astuce et de générosité. j'écris cela en toute connaissance de la déprime qui périodiquement enténèbre nos compatriotes. Ils ont une pente à l'autodénigrement, une autre au nihilisme. Je suis français au naturel et j'en tire autant de fierté que de volupté. J'ai pour ce vieux pays l'amour du preux pour sa gente dame, du soudard pour la servante d'auberge, de l'érudit pour ses grimoires, du paysan pour son enclos, du bourgeois pour ses rentes, du croyant des hautes époques pour les reliques de son saint patron... J'ai la France facile, comme d'autres ont le vin gai ; je l'ai au coeur et sous la semelle de mes godasses. Je suis français, ça n'a pas dépendu de moi et ça n'a jamais été un souci. Ni une obsession. Toujours un bonheur...

    Dictionnaire amoureux de la France - Denis Tillinac.

  • a bientot

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 10 février 2013

Tendance du Terroir

Posté par francesca7 le 10 février 2013

TENDANCE TERROIR

Une Epicerie fine qui à le goût du bon du vrai ! Plus de 1500 références de produits du terroir, français, belge, italien , luxembourgeois. Epices et sels du monde, huiles et vinaigres aromatisés. Condiments pour la cuisine. Pâtés et terrines de qualités. Vaste choix de produits pour les apéritifs et brunch. Rillettes de poissons, de viande. Confiserie et bonbons à l’ancienne. Chocolats et Cuperdons belge. Thé en vrac. Articles de décoration de la table et rétro cuisine. Antiquités liés à la cuisine. Paniers et cadeaux gourmands expédition et livraison en Europe.

A propos de Tendance Terroir, elle parle d’elle :  http://www.tendanceterroir.com/epices.html 

 Tendance du Terroir dans Epiceries gourmandes banner_1

Une EPICERIE FINE au service des plaisirs de la table


A l’heure où les cours de cuisine ont le vent en poupe, Tendance Terroir  vous propose une sélection de plus de 1300 produits d’épicerie fine beaux et bons qui vous seront utiles dans l’élaboration de vos plats ou agrémenteront vos repas en famille ou entre amis.

Pour nous, les plaisirs de la table et le plaisir des yeux vont de pair. La gastronomie a depuis longtemps mêlé les deux, conviant l’esthétique à sublimer les mets.

Nombreux sont encore les artisans fabricants des produits alimentaires haut de gamme qui ont décidé de suivre cette tendance et de proposer sur les étales des épiceries fines des produits du terroir.

Que l’on soit cuisinier averti, en quête d’expérience culinaire, ou simplement amoureux de la gastronomie et en quête permanente de produits sublimants, nous vous proposons des produits authentiques que nous avons sélectionnés parmi les plus prometteurs.

Pour ceux qui sont également à la recherche de produits sains ou labellisés bio, nous leur offrons une gamme intéressante qui ne fait que grandir au fur et à mesure de nos échanges avec les clients demandeurs.

Notre sélection rigoureuse vous garantit une qualité optimale pour la préparation de vos repas.

Nous aimons le bon, mais aussi le beau. Nous avons donc complété notre gamme alimentaire par des accessoires de cuisine et de la décoration de table. Nous avons fait appel à des fabricants qui remettent au goût du jour de vieux décors tels que nous les avons connus chez grand-mère.

 

Pour faciliter la navigation sur ce site internet, nous avons divisé nos produits en 6 grandes catégories :

 

L’Epicerie Sucrée : les confitures, les pates à tartiner, les bonbons et les chocolats,produits bio,…

L’Epicerie Salée : des terrines, des plats cuisinés, des rillettes, des produits de la mer produits bio…

Les Epices: huiles, vinaigres, mélanges d’épices, épices entières, piments, moutardes, poivre du monde…

Les Boissons: thés, vins, champagnes, apéritifs, jus, cacao, sirops,…

Les Accessoires: corbeilles, coffrets, autour du thé, vaisselles, librairie,…

La Décoration: boîtes métal, plaques déco métal, plateaux, antiquités,…

 

PUBLICITES pour le site  http://www.tendanceterroir.com/news-tendance-terroir

bandeau_traversette-300x164 dans Epiceries gourmandes

SELECTIONS

 Terre Exotique, Palais des Thés La Balméenne, Safran Gaumais Fossier, Chocolat Café Tasse, Zaabär

Choc o Lait, Chez Popol, Christine Ferber, Comtesse du Barry,Tartinerie, Paris Caramel, Cuberdons, Miels d’Uzès

 .

EPICERIE TENDANCE TERROIR LUXEMBOURG

Gastronomie, Produits du Terroir, Epicerie fine, Produits régionaux Coffrets gourmands Spécialités Belges,

Terroir Luxembourgeois, Epices du monde,  Huile , Vinaigres , Confiserie, Chocolats Belge, Bio

Cadeaux entreprise, Cadeaux mariage, Cadeaux anniversaire, Cadeaux retraite, Cadeaux noël Paniers Terroir,

 Sélections gourmandes,  Cuisine et Terroir,

MOTS CLES RECENTS  miel  sirop d’agave Thym achats Terrine tendance terroir goji vinaigre aromatisés chocolat belge

bonbons anciens confiture ferber pesto pâtes thés vrac épices cuberdons agar agar yuzu  safran gaumais huile Provence piments  

 

370741  BONNE DECOUVERTE 3707411

Publié dans Epiceries gourmandes | Pas de Commentaire »

Auxerre dans l’Yonne

Posté par francesca7 le 10 février 2013

 

 

Auxerre (89) est une commune française, chef-lieu du département de l’Yonne, dans la région Bourgogne.

La ville compte près de 40 000 habitants. La Communauté d’agglomération de l’Auxerrois compte environ 62 320 habitants et l’aire urbaine d’Auxerre compte quant à elle 87 246 habitants. Il s’agit de la première ville du département de l’Yonne, et la quatrième de la région Bourgogne derrière la capitale régionale Dijon, Chalon-sur-Saône, Nevers et devant Mâcon.

Divisée en 11 quartiers, la ville fait partie depuis 1995 du réseau villes d’art et d’histoire. Ses habitants sont appelés les Auxerrois.

Le vignoble auxerrois est réputé ; les vignobles AOC de Chablis sont à quelques kilomètres de la ville. Elle est aussi connue pour son club de football et son ex-entraîneur Guy Roux.

La ville est le premier pôle économique et commercial du département, et joue donc un rôle majeur dans la région.

Auxerre dans l'Yonne dans Yonne auxerre_tour_de_lhorloge_dsc_0021

 

Histoire d’Auxerre Au Moyen Âge

Les invasions normandes ont épuisé le pays. Abbés et prélats ont ceint l’épée. En 912, saint Géranévêque d’Auxerre, défait les Normands à Saint-Florentin.

L’Auxerrois et le Sénonais sont réunis à la Bourgogne de Boson et de Richard le Justicier. En 1015, le traité d’Hery attribue la Bourgogne au roi Robert II, et soumet l’Auxerrois à la double souveraineté du comte-évêque Hugues de Chalon et du comte Otte-Guillaume, divise le comté en trois baronnies.

Outre la famine qui règne vers l’an 1030, Auxerre subit deux grands incendies. Seule l’église de Saint-Alban martyr, que saint Germain avait bâtie dans le haut de la cité, réchappe au premier incendie : la cathédrale est réduite en cendres. L’évêque Hugues, au lieu de la rebâtir de moellons, comme auparavant, en jette les fondements sur le roc avec des pierres de taille ; il demande une enceinte d’une plus grande étendue, et il y fait faire les grottes ou cryptes telles qu’on les voit encore aujourd’hui sous le sanctuaire et sous la moitié du chœur. L’ouvrage était déjà bien avancé, lorsqu’il arriva un second incendie ; mais l’église fut indemne, et le feu ne toucha que quelques maisons.

1039 voit renaître les guerres de Bourgogne. L’évêque devient indépendant du comte Renaud sur arbitrage de saint Bernard, et suzerain d’une partie de la ville.

Les différends qu’il soutient, notamment en 1166 contre le comte de Chalon, incitent le comte Guillaume III à protéger les faubourgs de la ville. Vers 1171, une deuxième enceinte fortifiée est hâtivement construite (sur 4 km), appuyée à la rive gauche de l’Yonne, comme la première, mais englobant largement abbayes et monastères. La figure de boulevards, aujourd’hui séparative des villes anciennes et modernes, en figure exactement le tracé.

Le fait que la ville ait pu se satisfaire de ses limites médiévales pendant près de six siècles est caractéristique de l’absence de vigueur de l’économie rurale confinée qui était celle de la région.

En 1183, l’évêque de la ville, Hugues de Noyers, prend la tête de la répression armée du mouvement égalitaire des Capuchonnés.

En 2005 et 2006, des campagnes de fouilles effectuées dans le quartier des Brichères ont permis de délimiter plus précisément l’occupation médiévale du xiie siècle.

Il revient à Pierre de Courtenay, le plus illustre des comtes d’Auxerre, cousin germain de Philippe Auguste, d’achever la deuxième enceinte de la ville. À peine élu au trône de Constantinople, il meurt en 1218.

Sa fille, Mathilde, attache son nom à l’octroi des franchises communales. L’une des filles de Mathilde, par mariage, fait passer le comté d’Auxerre de la famille des Courtenay à celle des Chalon.

Lors de la guerre de Cent Ans, en janvier 1358, Anglais et routiers attaquent Auxerre et s’emparent de la ville par surprise le 10 mars 1358, la mettant en pillage. En 1348 et 1361, la peste noire ajoute ses ravages aux excès de brigandage.

Le vieux comte Jean IV de Chalon vend le comté au roi Charles V, par acte du 25 janvier 1370, moyennant 30 000 francs d’or. Par cette première réunion à la couronne, les Auxerrois deviennent bourgeois du roi. Mais la guerre des Armagnacs et des Bouguignons survenant, Auxerre prend le parti du duc de Bourgogne, Jean sans Peur. Une paix, plus ostentatoire que sincère, est signée à Auxerre le 22 juillet 1412. C’est Louis XI qui obtient la cession du comté d’Auxerre, cession régularisée en 1490. Entre-temps, les Auxerrois font leur soumission au roi, et Charles le Téméraire périt à Nancy en 1477. Le rattachement du comté d’Auxerre à la France est devenu cette fois définitif. Louis XI confirme également en janvier 1477 les privilèges de la ville et ordonne la création d’un bailliage.

 

800px-auxerre_1854 dans Yonne

Au xxe siècle

Les guerres apportent à Auxerre leurs émotions et leurs deuils. Le 21 décembre 1870, le drapeau blanc est hissé au sommet de la cathédrale après un bombardement. Les bombardements allemands de 1940 entraînent la destruction d’une partie du quartier du Pont. En août 1944, la ville est libérée par les troupes du maréchal Leclerc. Deux monuments commémorent les morts et victimes de ces périodes néfastes (place de l’arquebuse et place Saint-Amatre). En août 1945, la 101e division aéroportée américaine (Screaming Eagles) y installe un camp (ainsi que dans les villes de Sens et de Joigny). Elle y restera jusqu’au 30 novembre de la même année, jour de sa démobilisation.

La commune de Vaux a fusionné avec Auxerre en 1972.

 

Culture et patrimoine

Article détaillé : Liste des monuments historiques d’Auxerre.

La ville a reçu le label Ville d’Art et d’Histoire en 1995. Son centre historique est classé comme secteur sauvegardé en quasi-totalité (67 hectares). Il comporte de très nombreuses maisons du Moyen Âge – notamment dans les quartiers les plus proches de l’Yonne, qui sont les plus anciens, de la Renaissance ainsi qu’un grand nombre de remarquables hôtels particuliers des xviie etxviiie siècle (vers l’église Saint-Eusèbe). D’après l’office de tourisme, l’impact des rencontres européennes footballistiques de l’AJA est notable. Beaucoup de touristes étrangers ont déclaré s’être arrêtés à Auxerre parce qu’ils avaient entendu parler de l’équipe de foot.

 

La ville d’Auxerre de plusieurs musées dont les principaux sont:

  • Musée Saint-Germain : installé dans l’ancienne abbaye du même nom, ce musée abrite les collections préhistoriques,gallo-romaines et médiévales de la ville d’Auxerre, ainsi que des expositions temporaires.
  • Musée Leblanc-Duvernoy : cette maison familiale réhabilitée en musée présente des tapisseries de Beauvais ainsi qu’une importante collection de grès de Puisaye et de faïences régionales ainsi que nationales.
  • Musée d’Histoire Naturelle : il présente des collections de paléontologie locale et des expositions temporaires. Le musée est dédié à Paul Bert
  • La Maison de l’Eau et de l’Environnement : installée dans une ancienne usine élévatoire des eaux construite en 1882 et remaniée en 1914, ce musée se consacre à des opérations de sensibilisation du grand public pour la préservation de l’environnement.

 800px-auxerre

Vignoble de l’Auxerrois

Article détaillé : Vignoble auxerrois.

Auxerre dispose d’un patrimoine viticole réputé dans le monde entier. Outre les vignes du Clos de la Chaînette, au centre de la ville, Auxerre est entouré de vignobles bourguignons parmi les plus fameux. Ils sont si célèbres, qu’on offre déjà du vin d’Auxerre aux fêtes du tournoi de Chauvency, en 1285 !

Le Vignoble Auxerrois : Bourgogne Côte d’AuxerreBourgogne Coulanges-la-VineuseBourgogne ChitryIrancy et Saint-Bris.


Le Vignoble de Chablis : Chablis Grand Crus, Premier Cru, Chablis, Petit Chablis

Le Clos de la Chainette, à Auxerre, est l’un des vignobles les plus anciennement attesté en France, puisque connu par les textes depuis le viie siècle. Propriété des moines de l’abbaye de Saint Germain jusqu’à la Révolution, il est reconnu depuis longtemps pour produire l’un des meilleurs vins de la Bourgogne. Actuellement près de six hectares sont cultivés en rouge et en blanc. Il faut attendre plusieurs années pour obtenir quelques bouteilles de vin prestigieux et rarissime. Ce vignoble est situé dans l’enclos de l’hôpital psychiatrique et certains patients participent au travail de la vigne.

Spécialités

La gougère.

Les escargots de Bourgogne.

Le bœuf bourguignon.

Les truffes de Bourgogne.

Le jambon à la Chablisienne

Publié dans Yonne | Pas de Commentaire »

Carnac en Morbihan

Posté par francesca7 le 10 février 2013

 

Carnac : Située en Bretagne Sud dans le département du Morbihan protégée par la presqu’île de Quiberon et baignée par les courants secondaires du Gulf Stream, Carnac bénéficie d’un climat particulièrement doux toute l’année.

 Carnac  est une commune française située dans le département du Morbihan et la région Bretagne.

La commune est connue pour ses alignements de 2 934 menhirs, ainsi que pour sa station balnéaire considérée comme l’une des plus attractives de la côte Atlantique.

Carnac est située sur la limite nord de Mor braz, sur la côte atlantique, entre le golfe du Morbihan à l’est et la presqu’île de Quiberon à l’ouest. C’est une commune littorale très vaste puisqu’elle occupe une surface de 3 271 hectares. L’altitude de la commune est faible, mais on rencontre de nombreuses buttes qui ont servi de repère pour la construction de monuments mégalithiques.

Le granit de Carnac des géologues forme l’essentiel du sous-sol. C’est une roche claire légèrement feuilletée, dans laquelle l’érosion a pu dégager des blocs tantôt massifs tantôt tabulaires, propices à la construction de monuments mégalithiques. 

Carnac en Morbihan dans Morbihan 700px-menhirs_carnac

Histoire de Carnac

Le site de Carnac a probablement été occupé sans interruption depuis le Ve millénaire av. J.-C., bien que les datations précises fassent défaut.

Le tumulus Saint-Michel est construit entre 5000 et 3400 ans av. J.-C. (au Néolithique). À la base, il est long de 125 mètres, large de 60 mètres, et mesure 12 mètres de haut. Il a nécessité 35 000 mètres cubes de pierres et de terre. C’est un tombeau pour les membres d’une élite, il contenait divers objets funéraires pour la plupart exposés dorénavant au musée de préhistoire.

La chapelle érigée dessus, construite en 1663, a été détruite en 1923 pour être reconstruite à l’identique en 1926.

Les alignements mégalithiques auraient été érigés entre 4 000 et 2 000 ans av. J.-C., soit au Néolithique moyen ou final, mais on ignore toujours quel groupe culturel a construit ces alignements, et à quelle époque exacte.

Les alignements sont partagés en plusieurs groupes distincts. Les alignements du Ménec regroupent 12 rangées convergentes de menhirs qui s’étendent sur plus d’un kilomètre, avec les restes de cercles de pierres à chaque extrémité. Les pierres les plus grandes, à l’ouest, atteignent 4 m de haut ; leur hauteur moyenne décroit le long de l’alignement pour atteindre 60 cm de hauteur à l’extrême est. Ce schéma est répété dans les alignements de Kermario un peu à l’est. D’autres alignements plus petits parsèment le site, comme ceux de Kerlescan et du Petit Ménec.

Une légende dit que saint Cornély, poursuivi par des soldats romains, se retourna et les figea en pierres, appelées menhirs aujourd’hui.

4743.1099_menhirebis_zu_4_meter_hochvon_ostnachwest_in_1167_meter_langen_alignementsgranit-steinreihen_in_einem_halbkreis_endend_le_meneccarnac_departement_morbihanbretagne_steffen_heilfort dans MorbihanEn 1864, le quartier de la Trinité-sur-Mer et son port d’estuaire sont détachés de la commune, pour constituer une commune séparée. En 1865, la Trinité-sur-Mer devient également une paroisse distincte. En effet, les marins-pêcheurs jugeaient l’église Saint-Cornély de Carnac trop éloignée du port, et en réclamaient une à proximité.

Vers 1875, l’archéologue écossais James Miln (1819-1881) vient étudier le site et prend comme guide et aide Zacharie Le Rouzic (1864-1939). Après la mort de son mentor, Le Rouzic sera le gardien puis le conservateur du musée de la préhistoire et, bien qu’autodidacte, il deviendra un spécialiste internationalement reconnu des mégalithes de la région.

En 1903, une station balnéaire est créée sur d’anciens marais salants, elle se développe beaucoup dans les années 1950, faisant de Carnac une ville bicéphale : Carnac-ville et Carnac-Plage. En 1974, un centre de thalassothérapie voit le jour, bâti sur une partie des salines asséchées. Il reste encore quelques salines mais elles ne sont plus exploitées. En face d’elles s’est construit le casino de Carnac.

Évolution démographique de 1793 à 2009

1793

1800

1806

1821

1831

1836

1841

1846

1851

2 696

2 402

2 704

2 742

3 054

3 407

3 437

3 698

3 838

                 Évolution démographique de 1793 à 2009, suite (1)

1856

1861

1866

1872

1876

1881

1886

1891

1896

3 862

3 915

2 864

2 833

2 807

2 871

2 831

2 901

2 913

                 Évolution démographique de 1793 à 2009, suite (2)

1901

1906

1911

1921

1926

1931

1936

1946

1954

3 125

3 156

3 269

3 008

3 041

2 960

3 065

3 846

3 393

                   Évolution démographique de 1793 à 2009, suite (3)

1968

1975

1975

1982

1990

1999

2007

2008

2009

3 655

3 655

3 733

3 962

4 243

4 444

4 436

4 428

4 362

 

Sources – Nombre retenu jusque 1968 : base Cassini de l’EHESS et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2007) 

 images1

 
Dans le Morbihan, Carnac est internationalement connue pour ses alignements de menhirs. Les vibrations de ce haut lieu du mégalithisme entrent en résonnance avec l’énergie de l’océan pour une thalasso inédite. Le centre Carnac Thalasso & Spa Resort, au cœur d’un domaine de 28 hectares, est unique en Europe. L’institut, le spa marin, le spa beauté, les deux hôtels et la résidence de tourisme sont entourés de salines.     
 
En savoir plus sur Thalasso Carnac

Publié dans Morbihan | Pas de Commentaire »

 

leprintempsdesconsciences |
Lechocdescultures |
Change Ton Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | C'est LE REVE
| Détachement Terre Antilles ...
| ATELIER RELAIS DU TARN ET G...